description

Description

de la dyscalculie

Dyscalculie : c’est plus que de ne pas être bon en mathématiques.

Si vous avez déjà entendu dire de la part d'un enseignant que votre enfant a de grosses difficultés en mathématiques et « qu'il ne comprend rien » ! Que vous vous êtes déjà posé les questions : « A-t-il un problème ? », « Ne fait-il pas attention à ce qu'on lui dit ? » Ce qui suit peut vous intéresser ou intéresser vos proches, vos amis.

 La dyscalculie se définit comme un trouble des habiletés numériques et arithmétiques. Celles-ci se situent alors nettement en-dessous du niveau escompté compte tenu de l’âge du sujet, de son niveau intellectuel et d’un enseignement approprié, en dehors de tout déficit sensoriel et interférant de manière significative avec la réussite scolaire de l’enfant ou les activités de la vie courante.

Anne-Françoise de Chambrier Logopédiste indépendante,

Revue suisse de pédagogie spécialisée, 2 / 2012

26.10.2019 / aDsr

La dyscalculie se manifeste par différents signes  

  • Difficulté à apprendre la comptine des nombres
  • Erreurs lors du dénombrement (compter des objets en les pointant un à un)
  • Difficulté à compter sur ses doigts
  • Difficultés à mémoriser les faits arithmétiques (les tables)
  • Erreurs et lenteur en calcul
  • Erreurs de lecture de nombres (10 025 lu « cent vingt-cing »)
  • Erreurs en dictée de nombre (six cent quatre-vingt écrit « 6420 »)
  • Difficultés de comparaison de nombres (< , >)
  • -Difficulté à estimer la réponse d’un calcul
  •  Difficulté à s’orienter dans l’espace (orientation visuospatiale déficitaire)
  • Difficultés à lire l’heure 

source https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=dyscalculie  26.10.2019 / aDsr

La dyscalculie, lorsqu'elle persiste à l'âge adulte, pose de nombreux problèmes, puisque les personnes éprouvent alors des difficultés au quotidien. Par exemple, et dans certains cas, pour :

  • évaluer des distances ou des poids (difficultés avec les mesures) ;
  • utiliser les dates et les heures parfois (sur une montre analogique), ce qui se traduit régulièrement par des retards ;
  • s'orienter ;
  • comprendre les prix et ceux des produits soldés ;
  • monter un meuble selon un schéma, etc.

D'un autre côté, les personnes dyscalculiques peuvent parfois être douées en géométrie ou en physique, puisque leur fonctionnement logique est normal. Tant qu'aucun calcul n'est nécessaire, les personnes dyscalculiques ne sont pas en difficulté.

souce https://orthophonie.ooreka.fr/comprendre/dyscalculie  26.10.2019 / aDsr

Soutenez le développement des projets de l'association

Faire un don

Atteindre des sommets commence ici.